le 27 mars, tu parataxeras

Avec Delphine de Stoutz und Ani Menua

Moderation: Martin Jankowski

PANDA-Theater (Kulturbrauerei) (Knaackstraße 97, 10435 Berlin)

In welchen Sprachen schreibt Berlin? Berliner Autor*innen, die in anderen Sprachen als Deutsch schreiben, lädt PARATAXE regelmäßig und an wechselnden Orten zu Gespräch, Lesung und Übersetzung ein.

Présentation de l’évènement

Extrait:

{DE}

Du bist verheiratet, du bist verwitwet, du bist ledig. Du hast dich scheiden lassen, du hast wieder geheiratet, dir wurde Säure ins Gesicht geschüttet, du bist entstellt, du bist verstümmelt, du bist erniedrigt. Du machst Karriere. Du bist Hausfrau. Du schläfst mit deinen Kindern im Auto. Du hast ein Loft. Du arbeitest freiberuflich. Du arbeitest ehrenamtlich. Du willst ein Kind. Du willst kein Kind. Du willst keine Kinder mehr. Du bist im falschen Körper geboren. Du denkst, dass du frei bist. Du kannst dich nicht erinnern.

{FR}

Tu es mariée, tu es veuve, tu es célibataire. Tu as divorcé, tu t’es remarié, on t’a jeté de l’acide à la figure, tu es défigurée, tu es mutilée, tu es rabaissée. Tu fais carrière. Tu es mère au foyer. Tu dors avec tes enfants dans la voiture. Tu as un loft. Tu es free-lance. Tu fais du bénévolat. Tu veux un enfant. Tu ne veux pas d’enfant. Tu ne veux plus d’enfants. Tu es née dans le mauvais corps. Tu te dis libre. Tu as oublié.

Prix et rentrée littéraire, j’ai fait mes calculs

Unknown-1.jpeg

La rentrée littéraire, ah (émoticon de moi ouvrant grand la bouche pour faire durer le ah) ! Après avoir manqué m’étouffer devant la sélection du Renaudot (récap ici), une question me trottait dans la tête : est-ce que la représentation féminine dans les jurys littéraires affecte la représentation féminine dans le choix des livres sélectionnés (catégorie roman français, je n’écris pas une thèse tout de même) ? Premier réflexe, je demande à Google qui gentiment me donne invariablement la même réponse NOTRE SÉLECTION DES 10 ROMANS À NE PAS RATER. Continuer à lire … « Prix et rentrée littéraire, j’ai fait mes calculs »

Post scriptum : The Hite report

51W1hnyjk6L._SX345_BO1,204,203,200_L’année de ma naissance sortit une étude qui aurait dû dévier la marche du monde. Si vous avez plus de 60 ans, ces noms ne vous seront pas inconnus : Shere Hite et son rapport.

Premier travail de cette envergure, cette sociologue récolta pas moins de 100 000 témoignages sur la sexualité des femmes aux États-Unis. Trente millions de lecteurs purent ainsi découvrir que :

1. l’orgasme féminin n’est pas tabou

2. tout comme l’adultère.

Continuer à lire … « Post scriptum : The Hite report »